09.12.2023

Café économique : L’économie Algérienne en 2024 : enjeux et perspectives

Le Café économique du mois de décembre a été dédié à la question de l’économie algérienne de 2024, ses enjeux et ses perspectives, animé par Mr Ali Harbi, consultant en stratégie de développement durable. Au cours de cette rencontre, nous avons exploré les dynamiques de l'économie algérienne en 2024.

La discussion a débuté par une contextualisation de la situation financière en Algérie, marquée par une forte dépendance aux revenus hydrocarbures et une faible diversification économique. Nous avons également abordé le niveau d'attractivité pour l'investissement, notamment dans le système financier, la modernisation fiscale et parafiscale.

L’année 2024 sera une période de transition significative. Nous avons donc parlé de l'importance des incitations à la reprise des activités boursières, tout en anticipant une accélération notable de la numérisation au sein de l'administration. Les enjeux de l’année prochaine seront donc la diversification économique, ainsi que la nécessité de revoir l'attrait et la compétitivité du pays, mettre en place des réformes pour stimuler la croissance, gérer efficacement les ressources publiques et accentuer le développement durable, notamment par des initiatives liées à l'économie verte.

Enfin, nous avons plongé dans les stratégies et les domaines porteurs, en mettant un regard particulier sur l'économie verte comme levier de croissance. Comment pouvons-nous tirer parti de l'économie verte pour dynamiser notre développement durable ?

La séance a offert un espace pour un débat riche, mettant particulièrement l'accent sur les leviers cruciaux en économie en Algérie, avec un intérêt marqué pour les économies vertes, le développement durable et l’importance d’investir dans des projets d'infrastructure pour renforcer la base économique du pays.

Friedrich-Ebert-Stiftung
Bureau Algérie

Rue Colonne Voirol
21 rue Imam El Ghazali
El Mouradia, 16035 Alger

+213 23 47 36 71
info(at)fes-algeria.org

Équipe & Contact

Vers le haut