samedi, 30.10.2021

Café économique : La transition énergétique en Algérie

Le Café économique de la Fondation Friedrich Ebert sur la thématique de la transition énergétique en Algérie était animé par M. Boukhalfa Yaîci, directeur du Cluster Solar Energy Algeria.

La conférence a été entamée avec une présentation du Cluster Solar Energy, qui est un groupement de chercheurs/euses, d’entreprises publiques/privés, de société d’assurance, et d’universités qui collaborent, pour construire une force de propositions vis-à-vis des pouvoirs publics dans le domaine des énergies renouvelables.

L’intervenant a mis la lumière sur le modèle énergétique algérien, entre production et consommation, en montrant le caractère « intenable » à terme du dit modèle, et de la nécessité de passer à un autre, plus efficace énergétiquement, plus efficient économiquement et plus durable dans le temps. M. Yaîci a dénombré les différents facteurs clés de succès pour une véritable politique basée sur les énergies renouvelables.

Le passage vers un système fondé sur les énergies renouvelables a besoin d’un soutien gouvernemental fort à tous les niveaux. Afin d’obtenir un appui politique plus large, la transition énergétique doit être reconnue par les décideurs comme une opportunité à long terme de développement économique et social.

Dans le débat qui suivait la présentation, des questions intéressantes ont été posées, notamment celles qui concernent l’efficacité du modèle actuel de subvention de l’énergie , les moyens de financement de la transition énergétique ainsi que le rôle que doit jouer la société civile dans la vulgarisation du concept des énergies renouvelables pour le large public.

Friedrich-Ebert-Stiftung
Bureau Algérie

175 blvd Krim Belkacem
Telemly, 16 000 Alger

+213 23 47 01 86
info(at)fes-algeria.org

Équipe & Contact

Vers le haut